Simulation thermique dynamique - STD

La construction d'un bâtiment basse consommation nécessite d'anticiper le comportement du bâti au climat environnant. Dans les régions méditerranéennes, cela suppose des mesures relatives au confort d'été. Grâce à la simulation thermique dynamique (STD), il est possible d'étudier en amont de la construction l'évolution de la température en sein du bâtiment sur une année entière, heure après heure. 

Contexte réglementaire : Le dispositif Eco-énergie tertiaire est né de la publication, en juillet 2019, du décret « relatif aux obligations d’actions de réduction de la consommation d’énergie finale dans des bâtiments à usage tertiaire » détermine les modalités de la loi ELAN (Evolution du logement, de l’aménagement et du numérique) pour la réduction de la consommation énergétique des bâtiments tertiaires publics et privés de 1000 m2 et plus

Cette technique particulière pour concevoir un bâtiment basse consommation va permettre de projeter le bâtiment dans son futur environnement et d'adapter l'architecture et les matériaux pour un maximum de confort et un minimum de dépense d'énergie au fil des saisons. 

Pour ce faire, l'outil intègre tous les paramètres qui pèsent sur le comportement thermique du bâtiment, à savoir : 

  • Sa localisation géographique
  • Son orientation pour exploiter la lumière naturelle et le rayonnement solaire
  • Son enveloppe : étanchéité, isolation, aération, ventilation, etc.
  • Son inertie
  • Ses ponts thermiques
  • Ses protections solaires
  • Ses apports calorifiques, internes et externes
  • Ses types de sol et de toiture.

Autant de variables que le maître d'oeuvre et le thermicien qui va pratiquer la Simulation thermique dynamique (STD) peuvent modifier pour optimiser la construction du bâtiment par la suite.

L'utilisation de la Simulation thermique dynamique (STD) entre dans les critères de la démarche BDM. EnvirobatBDM propose d'ailleurs régulièrement des formations pour sensibiliser maîtres d'ouvrage et maîtres d'oeuvre à cette pratique.