Réhabilitation du bâti patrimonial

Valoriser chaque bâtiment ancien par une réhabilitation durable
Gestion de projet
Ajouter au calendrier
Tarif adhérent
370€
Tarif non adhérent
450€

"La réhabilitation du bâti ancien patrimonial pose un problème récurrent de compatibilité entre, d’une part, les techniques utilisées dans le bâtiment pour en améliorer ses qualités de confort et ses performances énergétiques et, d’autre part, ses qualités propres issues de ses caractéristiques architecturales, fonctionnelles et structurelles.
Apporter une meilleure connaissance de ce bâti, proposer une démarche cohérente dans le processus de réhabilitation, donner les principaux éléments du cadre réglementaire dans lequel s’engagent ces réhabilitations, devront permettre aux divers acteurs de l’acte de réhabiliter d’aborder ces projets en conciliant les approches patrimoniales et environnementales.
Il est précisé que les bâtiments anciens patrimoniaux, tels qu’ils seront ici considérés, dépasseront largement la typologie des « bâtiments historiques », afin d’embrasser plus généralement tout bâtiment ancien (d’avant 1945), réalisé
dans des techniques anciennes traditionnelles, qui possède des éléments de patrimoine intéressants à mettre en valeur.
La formation proposera donc un apport de connaissance et de méthode adaptées à l’ensemble de ce bâti en vue de réaliser des « réhabilitations durables » contrairement à un grand nombre de celles réalisées dans les années 1970/80 dont les effets sur la qualité du bâti a été parfois désastreuse."

OBJECTIFS
Appliquer une démarche permettant, à partir du diagnostic sur les qualités et
désordres d’un bâti ou d’un ensemble bâti de :

  • Connaître les principes d’une éco-réhabilitation, ainsi que les principales contraintes liées à une opération portant sur un bâtiment patrimonial ou un ensemble patrimonial; pouvoir prévoir et anticiper les arbitrages nécessaire (coût, solutions techniques, espaces...)..
  • Pouvoir identifier les solutions techniques les plus pertinentes en fonction des types de bâtiments patrimoniaux, des types d’usages, de systèmes constructifs, etc.
  • Pouvoir concevoir des programmes respectant ces différentes contraintes.

La formation est assurée par Olivier Cadart, Architecte et urbaniste.