Habiter entre ANRU et Smart Cities

La biennale des écritures du réél

28mars
Evénement passé Vendredi 28 mars 2014 19:30-22:00

Lieu : Marseille
Cinéma aux Variétés

Conférence

Les intervenants :
Bernard Stiegler, philosophe
Dominique Bourgon, auteure de « Un sens à la vie – le journal de Dominique » et habitante du quartier des Glacis de Belfort
​Patrick Bouchain, architecte
Olivier Caro, spécialiste d’aménagement urbain

Cette troisième conférence est proposé par La Cité en partenariat avec le cinéma Les Variétés.

La conférence sera suivie de la projection de I Wish I Knew histoires de Shangai, un film de Jia Zhang Ke Selection officielle « un certain regard » Cannes 2010. Ce film est proposé par Image de Ville.

On dit qu’il y eut autrefois des années « glorieuses » au nombre de trente : c’est alors que l’on construisit des habitats « sociaux », peu coûteux et locatifs, qui, vers la fin de cette période, parurent avoir été une erreur éphémère au regard du temps bâti. Des « réhabilitations » et « rénovations » de quartier furent alors envisagées, passant souvent par des destructions de bâtiments cependant que la ville et le territoire « numériques » faisaient apparaître un nouveau concept urbain, la « smart city » ou « ville intelligente ». Comment penser la possibilité d’habiter entre l’Agence nationale pour la rénovation urbaine et le storytelling des smart cities ? Une révolution urbaine fondée sur un territoire réflexif serait-elle une pure hérésie ?

Voir en ligne http://www.maisondetheatre.com/bien...

Haut de page